Sinistrés de Matam: l’Etat se réveille enfin



Sinistrés de Matam: l’Etat se réveille enfin
Il faisait le mort depuis l’intervention des nombreux dégâts occasionnés par les pluies dans la nuit du jeudi au vendredi passés dont des cas de décès dans la région de Matam. L’Etat a fini par se réveiller. Quatre (4) jours après le sinistre, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique se rend sur les lieux. Ce sera ce mardi, assure le journal « l’As ». L’hivernage a mal débuté dans ladite région. Après 80 mm de précipitations dont 29 mm dans la commune de Matam et 51 mm, aux alentours entre les communautés rurales de Dabia, Mogo Ciré Sala, les dégâts n’avaient pas tardé : Trafic routier interrompu, maisons englouties, pont sous les eaux, la Route Nationale (RN) n°2 scindée en deux (2), de nombreuses familles presque à la rue,…


Avant le décompte des morts, cinq (5) au total. Tous presque des garçons venus des localités de Dabia, Ouro Sidy dont l’un était âgé de 14 ans. Il tentait de traverser la route transformée en marre sans succès. 


Mardi 15 Juillet 2014 - 12:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter