Situation à haut risque à Pikine : les ex agents du Fnpj Anej, Ajep et Anama vont…

Les ex travailleurs du Fnpj, de l’Anej, de l’Ajep et de l’Anama comptent se mesurer aux autorités. Et pour cause, les échauffourées découlant de leurs confrontations d’hier avec les forces de l’ordre ont conduit à l’évacuation d’urgence à l’hôpital vers 1 heure du matin d’Amy Mbaye qui faisait partie des personnes arrêtées.



C’est dans la nuit du mardi au mercredi qu’Amy Mbaye, une des manifestants arrêtés, a été conduite d’urgence à l’hôpital pour malaise. Amy Mbaye manifestait, à l’image de ses 200 autres collègues, pour réclamer que l’Etat leur rétablisse leurs droits.

Les forces de l’ordre qui ont fait une descente musclée pour disperser la manifestation se sont vivement confrontées avec les marcheurs. Ce qui a conduit à l’arrestation d’Edmond Ndiaye, Ousmane Ka, Ndèye Ami Diagne, Moussa Ba qui risquent d’être déférés.  

De l’avis d’une source qui s’est confiée à Pressafrik.com, c’est ce malaise qui risque de faire dégénérer les choses à Pikine Texaco car, ces ex agents comptent user de tous les moyens pour, en plus de se faire entendre, faire libérer leurs camarades arrêtés.
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 29 Juin 2016 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter