Situation courante et projetée de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel



Pendant la période d’octobre à décembre 2016, 55 000 personnes ont été identifiées en situation de famine localisées dans l’Etat de Borno au Nigéria. Ces  populations  pourraient  atteindre 121 000  personnes  au  cours  la  prochaine soudure (Juin-août 2017). 

L’insécurité  alimentaire et nutritionnelle de phase 4 (urgence) touche environ 1,9 millions de personnes dont 1,8 million de personnes au Nigéria, 5 000 personnes au Niger et 1 500 personnes au Libéria. La situation d’urgence alimentaire et nutritionnelle pourrait toucher plus 2,2 millions de personnes au cours de la soudure 2017.

En  outre,  plus de 8,8 millions de personnes ont été identifiées en crise entre octobre et décembre 2016 dans l’ensemble des 17 pays. Ce chiffre peut évoluer à  plus 13,3 millions de  personnes pendant la prochaine soudure à cause de la probable dégradation des conditions de consommation alimentaire, de l’érosion des moyens d’existence et la récurrente situation de malnutrition affectant les enfants de moins de cinq (5) ans.


Lundi 28 Novembre 2016 - 22:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter