Situation en Gambie : l’Ong Article 19 exige la lumière sur la mort de Solo Sandeng et la libération immédiate des manifestants



Situation en Gambie : l’Ong Article 19 exige la lumière sur la mort de Solo Sandeng et la libération immédiate des manifestants
L’organisation de défense des droits humains Article 19 veut toute la lumière soit faite sur la mort tragique du jeune leader politicien Ebrima Solo Sandeng tué lors de la violente répression policière, les camarades de Fatou Jagne Senghor expriment toute leur désolation face aux dérives du régime de Yaya Jammeh «Nous sommes choqués par la mort de Ebrima Solo Sandeng et demandons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de sa mort. Nous demandons à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples qui tient présentement sa 58éme session en Gambie à se saisir d’urgence de la situation », déclare Fatou Jagne Senghor, Directrice régionale de ARTICLE 19 Afrique de l’Ouest, dans un communiqué parvenu à Pressafrik.

Le communiqué fait état aussi de l’arrestation de plusieurs membres de l’opposition dont le leader de UDP, Ousanu Darboe et plusieurs membres de son parti arrêtés ce 16 avril 2016  suite à une marche et face à ces vagues d’arrestations, Article 19 s’indigne et appelle le président Yaya Jammeh à la retenue et au respect de la vie humaine «Nous demandons la libération immédiate de tous les manifestants détenus depuis le 14 avril et la cessation des arrestations arbitraires»,a poursuivi Fatou Jagne Senghor.
 

Khadim FALL

Dimanche 17 Avril 2016 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter