Situation en Gambie: les étudiants de la Casamance montrent la voie diplomatique à la CEDEAO



Avec le conflit en Casamance qui dure depuis plus de trente (30) ans, les étudiants de la Casamance à Dakar sont préoccupés par la situation en Gambie.

Aux Chefs d’Etat de la CEDEAO qui se réunissent ce samedi au Nigéria, autour de la question gambienne, ces étudiants précisent qu’ils ne veulent pas d’une intervention militaire. Etant nés et ayant grandi dans la crise casamançaise, ils craignent pour leur avenir.

«Nous sommes nés et avons grandi dans cette crise. Nous avons subi des psychoses, des traumatismes. Parmi nous, il y a des orphelins dont l’avenir est hypothéqué», déclinent-ils. Ceci dit, ils optent pour la voie diplomatique.

«Nous les encourageons à exploiter la voie diplomatique parce que c’est par cette unique voie que cette crise peut trouver solution», déclarent à l’endroit des Chef d’Etat de la CEDEAO. 


Vendredi 16 Décembre 2016 - 16:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter