Sommet France-Afrique: Mandela et la RCA au cœur des débats

Une quarantaine de dirigeants africains se sont réunis ce vendredi 6 décembre 2013, à Paris, pour un sommet axé sur la sécurité. Un rendez-vous qui doit durer deux jours, à l’initiative du président François Hollande. Au menu de la rencontre l'intervention française en Centrafrique et la situation au Sahel.



Sommet France-Afrique: Mandela et la RCA au cœur des débats

19h50 : avec beaucoup de retard, la première session de ce sommet France-Afrique vient de se terminer. Les chefs d’Etat, de gouvernement et de délégation vont se diriger vers le palais de l’Elysée pour un diner officiel en compagnie du président français François Hollande et de sa compagne Valérie Trierweiler. Reprise des travaux ce samedi avec deux sessions dans la matinée consacrées au « partenariat économique et développement » et au « changement climatique ».
 

19h30 : suite de l’émission spéciale de RFI consacrée au sommet France-Afrique en direct du Centre de conférences ministériel :

19h19 : alors que la fin des travaux de la première session était attendue il y a plus d’une heure, les délégations sont toujours en train de débattre autour des questions de paix et sécurité en Afrique.
 

18h41 : « Les informations qui arrivent de Bangui sont inquiétantes, on va vers une guerre civile et cela se passe sous la barde de la France et des Nations unies », explique Guy Moskit, ancien ministre centrafricain des Affaires étrangères et de la francophonie. Des informations confirmées par l’envoyé spécial de RFI en RCA : « Des pillages ont lieu dans toute la ville. Les militaires français n’interviennent pas encore pour stopper les massacres  ».
 

18h39 : autre idée qui émerge de cette première journée de débats : la place de l’Afrique doit être renforcée au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

18h30 : début de l’émission spéciale de RFI consacrée au sommet France-Afrique avec en studio Guy Moskit, ancien ministre centrafricain des Affaires étrangères et de la francophonie :
 

18h15 : Dans 15 minutes retrouvez sur l’antenne de RFI, l’émission spéciale consacrée à ce sommet présentée par Nathalie Amar en direct du Centre de conférences ministériel (première partie de 18h30 à 19h et seconde partie de 19h30 à 20h).
 

17h55 : De son côté de ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian a évoqué d’autres sujets débattus lors de cette première session de travail : la lutte contre la piraterie et la sécurisation des frontières avec un soutien aux initiatives bilatérales ou multilatérales déjà en cours.
 

17h45 : les travaux se poursuivent en session à huis clos, ils devraient se terminer d’ici une heure, peut être plus, selon le ministre français des Affaires étrangères. Laurent Fabius donne actuellement une conférence de presse pour relayer les premières discussions.

Quasiment la moitié des délégations présentes ont souhaité s’exprimer sur la question de la sécurité avec un point convergent : c’est aux Africains d’assurer leur propre sécurité. Mais d’un commun accord, les participants soulignent que ce n’est pas encore possible dans la situation actuelle et qu’il faut travailler autour du développement de la Capacité africaine de réaction immédiate aux crises (Caric) qui pourrait être lancée dès 2015.

17h39 : sur Twitter, le ministre français délégué au développement, Pascal Canfin vous invite à le retrouver demain sur l’antenne de RFI à 10h30 TU dans l’émission C’est Pas du Vent.
 

17h30 : ce sommet, il en est aussi question dans le nouveau rendez-vous que vous propose RFI.FR chaque vendredi baptisé L’Hebdo avec cette interview d’Antoine Glaser, ancien directeur de La Lettre du continent.


Rfi.fr

Samedi 7 Décembre 2013 - 01:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter