Sommet du G20: Un consensus trouvé

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a présenté ce jeudi 2 avril le communiqué final, à l'issue du sommet du G20 qui se tenait à Londres. Trois grands sujets étaient à l'ordre du jour : régulation du système financier, relance de l'économie mondiale et renforcement de la gouvernance mondiale. Et les dirigeants présents au sommet ont réussi à trouver un consensus sur la plupart des sujets qui étaient à l'ordre du jour.



Les chefs d'Etat participant au sommet de G20 à Londres, le 2 avril 2009. (Ph: Reuters)
Les chefs d'Etat participant au sommet de G20 à Londres, le 2 avril 2009. (Ph: Reuters)
C'est d'abord la question de la régulation qui a été mise en avant. Un communiqué consacré uniquement à cette question a été publié à part pour souligner l'importance des mesures sur cette question. Parmi ces mesures, il y a tout d'abord une réforme de la réglementation des hedge funds, des fonds spéculatifs qui ont aggravé la crise. Désormais, ces fonds devront être immatriculés, ce qui permettra de mieux les contrôler.
Le communiqué instaure également des mesures en matière de rémunération des traders. Enfin, il prévoit la création d'un conseil de stabilité financière qui intégrera les pays émergents, ce qui est une première.

En ce qui concerne la relance économique dans chacun des pays qui était le cheval de bataille des Etats-Unis, aucune mesure concrète n'a été prise, les dirigeants du G20 se contentant de s'engager à faire plus en cas d'aggravation de la situation.

Concernant le troisième point, relatif à la gouvernance mondiale, les dirigeants du G20 s'engagent à tripler les moyens du Fonds monétaire international. Ces moyens passeraient ainsi à 750 milliards de dollars de possibilités de prêts pour les pays en développement.
Source:RFI

RFI

Jeudi 2 Avril 2009 - 21:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter