Sondage de popularité : Karim Wade passe devant Macky Sall et les avis changent sur sa culpabilité



Sondage de popularité : Karim Wade passe devant Macky Sall et les avis changent sur sa culpabilité
Le cabinet International Communication (Intercom) vient de publier les résultats d’un sondage portant les personnalités les plus populaires du pays mais aussi sur l’opinion que les Sénégal se font du fils de l’ancien président de la République actuellement jugé devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).
En effet, le sondage montre que, « 10 juillet 2014 (à 3 semaines de l’ouverture du procès de Karim Wade), 21% des Sénégalais pensait que l’ancien ministre d’Etat est coupable, contre 8%, le 10 août, 10 jours après l’ouverture du procès, soit  13 % des Sénégalais, ont ainsi changé d’avis à la faveur du procès ».

Aussi le groupe de 25 % qui pensait à l’innocence de Karim, avant l’ouverture de son procès, est passé à 68% à la date 10 août 2014 (+33%). Les Sénégalais sans opinion, estimés à 54% le 10 juillet 2014 ne représentent que 24% des Sénégalais, un mois plus tard.
Le sondage est aussi revenu sur les 5 personnalités les plus populaires entre le 10 juillet et le 10 août 2014. Le célèbre prisonnier de Reubeus occupe la tête du podium devant le président Macky Sall et son opposant très en verve dans les critiques du régime, Idrissa Seck. Selon l’auteur du sondage, « c’est à la faveur de son procès, que la popularité de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade, s’est renforcée.

 
  Sondage du 10 juillet 2014 Sondage du 10 août 2014 Variation de l’opinion publique
Karim Wade 31% 51% +20%
Macky Sall 24% 20% -4%
Idrissa Seck 13% 11% -2%
Abdoulaye Baldé 10% 8% -2%
Khalifa Ababacar Sall 11% 7% -4%
Indécis 11% 3% -8%
 
Méthodologie
Selon Intercom, l’étude porte sur un échantillon de 500 personnes, dont 100 jeunes, 100 femmes, 100 personnes issues des groupes vulnérables, 100 fonctionnaires et 100 acteurs du secteur privé.

L’étude comporte deux sondages réalisés respectivement le 10 juillet  (11 jours après la tenue des élections locales et à trois semaines de l’ouverture du procès de Karim Wade) et le 10 août 2014 (10 jours après l’ouverture du procès de Karim Wade).

 


Mardi 26 Août 2014 - 18:03




1.Posté par GORGUI 10 le 26/08/2014 20:36
COMBIEN AVEZ VOUS ÉTÉ PAYE POUR PUBLIER CE TORCHON?.....RIDCULE!

2.Posté par Leuk le 27/08/2014 00:13
A REUBEUS c'est carton plein !
Macky KO !
Lol

Profitant de l'occasion, nous rappelons cette promesse ô combien imporante concernant le désengorgement de la plupart des maisons d'arrêt et de correction dont notamment REUBEUS, avec une délocalisation à DIAMNIADIO.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter