Sorano : les travailleurs réclament le départ d’Alioune Badara Bèye, d’Ousmane Diakhaté et de Babacar Mbaye

Quelle rentrée ! Voila un mois que les travailleurs du théâtre national Daniel Sorano sont en vacances. Et c’est ce matin qu’était prévue la reprise. Mais, techniciens, comédiens, chanteurs et danseurs ont tourné le dos aux planches pour porter haut leurs revendications.



Sorano : les travailleurs réclament le départ d’Alioune Badara Bèye, d’Ousmane Diakhaté et de Babacar Mbaye
Face à la presse ce matin, les travailleurs du théâtre national Daniel Sorano réclament la dislocation de leur conseil d’administration. Ils souhaitent le départ d’Alioune Badara Bèye président du conseil d’administration, d’Ousmane Diakhaté directeur général de Sorano et de Babacar Mbaye agent comptable particulier. Pour cause, ces travailleurs avec à leur tête Socé Diallo sont restés douze mois sans percevoir leur salaire et à les en croire c’est le conseil d’administration qui est derrière. Car soutient Ibrahima Mbaye, comédien de son état, « le ministre de la Culture est venu ici et le Pca lui a dit que les salaires de janvier 2009 à décembre 2010 ne pouvaient être payés qu’avec le budget de 2011 et non avec celui de 2010 ». Il ajoute « nous sommes allés voir le ministre et il a constitué un comité restreint avec des membres de notre collège et des experts du ministère. Il a été démontré que les 41 millions constituant les salaires de 2009 peuvent être payés avec le budget de 2010 ». Suite à cela le ministre a donné des instructions claires pour que le paiement de ces arriérés soit effectif.

Par ailleurs, Bèye que ces travailleurs qualifient de « premier assassin de Sorano » tarde à rendre effective la décision. Ce qui fait dire à Ibrahima Mbaye que « Bèye étant écarté de l’organisation du Fesman tient à saboter la manifestation en bloquant le théâtre national Sorano qui doit accueillir une grande partie des manifestations ». Et il est aidé en cela par Ousmane Diakhaté qui exécute ses directives tel un « peureux » selon les travailleurs. Ces derniers accusent,"le Pca refuse de décaisser alors qu’il s’est fait payer une nouvelle voiture et garer l’ancienne".

Bigué BOP

Mercredi 1 Septembre 2010 - 17:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter