Sort des agences dissoutes: Mame Mbaye Niang clôt le débat



Sort des agences dissoutes: Mame Mbaye Niang clôt le débat
Face aux députés pour le vote du budget de son département ministériel, Mame Mbaye Niang est revenu sur cette affaire des agences dissoutes et récemment fusionnées, et c’est pour clore le débat. Selon le ministre de la Jeunesse, «c’est pour donner plus de cohérence à la mise en œuvre de la politique de l’emploi et une utilisation plus rationnelle et plus efficiente des ressources que le Chef de l’Etat avait pris la décision de dissoudre ces structures».  Avant d’ajouter que «le gouvernement a fait ce qu’il avait à faire. Nous leur avons payé les arriérés de salaires ainsi que leurs droits. Par conséquent, le gouvernement est quitte avec eux et nous ne pouvons pas faire plus ». 

Dans la même lancée, Mame Mbaye Niang a reconnu que ces agents  sont en grève pour réclamer des bonus. Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne a renvoyé la balle au ministre des finances Amadou BA. « C’est au ministre de l’Economie et des Finances d’apprécier, non sans ajouter que si on leur satisfait, les travailleurs de la Sotrac peuvent aussi se lever pour demander la même chose », a précisé Mame Mbaye Niang. De  l’avis du ministre, beaucoup d’entres eux ont été réintégrés dans la fonction. Mieux, conclut-il dans "Libération": «Ils pourront être réintégrés en fonction de la disponibilité  de postes dans  nos services et programmes».          

Khadim FALL

Mardi 8 Décembre 2015 - 10:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter