Sortie contre les magistrats des CAE, Me El Hadji Diouf suspendu 6 mois dont 3 ferme



L'Ordre des avocats est passé par là. Le tonitruant avocat a été reconnu coupable. Il écope d'une suspension de six (6) mois dont trois (3) ferme. Me El Hadj Diouf paie ainsi ses fumeuses sorties contre les magistrats des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) qu'il a taxés de "corrompus". Tout est parti lors de la perquisition du domicile de son client à laquelle l’avocat voulait assister mais l’accès lui a été refusé par les forces de l’ordre. La réaction de la robe noire n’avait pas tardé en mars dernier, taxant les magistrats des CAE de « corrompus », Me Diouf qui avait encore remis cela.


« Trop, c’est trop…Il y a la volonté ferme de faire plaisir à Idriss Déby qui finance le procès et qui paie commande…manipule ». Des sorties qui lui ont valu une suspension de six (6) mois dont trois (3) ferme.
 


Samedi 18 Avril 2015 - 08:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter