Sortie de la 43e promotion: Mary Teuw Niane promet 50 millions de matériels au CESTI

Dans l’imaginaire collectif, la cinquantaine représente la phase de maturation aussi bien pour la vie des hommes que celles des institutions. Le Centre d’Etudes des Sciences et Technologiques de l’Information (CESTI) créé le 20 mai 1965 fête son cinquantenaire. De ce point de vue, la sortie de la 43e promotion « Alioune Fall » symbolise celle du demi-siècle d’existence de cette institution.



Ils sont 22 journalistes, 4 du médium Presse Ecrite, 7 du médium Radio dont Khadim Fall, journaliste à Pressafrik.com et 11 du médium Télévision à recevoir leur diplôme de journalisme. La cérémonie officielle de remise des diplômes de cette 43e promotion « Alioune Fall », a eu lieu ce jeudi matin à la salle de Conférence de l’Ucad2. A cette occasion, le Directeur du Cesti, Ibrahima Sarr a rappelé que : « Le Cesti a été la première école de  journalisme de l’Afrique francophone. Sa dimension supranationale en a ouvert l’accès à nombre d’étudiants originaires de tous les horizons du continent, particulièrement de l’Afrique de l’Ouest au Centre, de la Mauritanie au Gabon en passant par le Tchad et le Niger. Le Cesti a constitué alors le creuset de la formation des premiers journalistes africains », a dit M. Sarr qui conseille à la promotion de penser à l’éthique et à la déontologie avant de poser tout acte malgré les nombreux obstacles qui se dresseront devant eux.
 
«La formation du journaliste dans le domaine du savoir, savoir faire, savoir être, devient alors incontournable. Depuis sa création, le Cesti à toujours participé à la qualité des journalistes. Il a participé aussi à la formation de meilleurs journalistes, du Sénégal et de la sous région. C’est sans doute cela, qu’il lui faut toujours son rang de leader dans la formation du journalisme en Afrique francophone. Il est donc de notre esprit scientifique, surtout de celle de la direction et de personnel du Cesti de perpétuer l’esprit et prestige de l’école. C’est d’autant plus que la question de la formation de journalisme se pose avec acuité aux règles fondamentales du métier, noté fréquemment dans la presse », dira pour sa part, le ministre de l'Enseignement supérieur.

Mary Teuw Niane tient à octroyer dans le cadre du budget d’investissement de 2015 au CESTI, un important lot de matériel d’une valeur de 50 millions de F CFA, pour lui permettre de renforcer sa plateforme technologique. A cela s’ajoute, un "bâtiment en cours de construction qui sera composé d’un amphithéâtre de 200 places, d’un laboratoire, de bureau et de salles de cours".  Plusieurs autorités et personnalités entre autres Abdou Latif Coulibaly, secrétaire général du gouvernement, Alioune Dramé, représentant du ministre de la Culture et de la Communication,...étaient présents à la cérémonie officielle. 


Jeudi 17 Décembre 2015 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter