Soudan du Sud : l'accord de paix menacé

Un important leader rebelle au Soudan du Sud a déclaré à la BBC qu’il pourrait reprendre les armes malgré la signature d’un accord de paix, il y a six semaines.



Johnson Oloni a indiqué que le gouvernement est en train de torpiller l’accord en attaquant les civils.

Selon lui, le gouvernement a un plan pour redessiner les frontières du pays.

Le Général soutient que l’accord de pays sera rompu pas car Salva Kiir, le président du pays, a l’intention d’occuper les terres de sa tribu.

Ce qui, à ses yeux, est un motif pour reprendre les armes

Le plan annoncé par M. Kiir de subdiviser le pays en 28 Etats au lieu des 10 actuels est également une source d’inquiétude pour le rebelle sud-soudanais qui menace de reprendre les armes.

Le pays a eu son indépendance du Soudan il y a quatre ans mais depuis le 15 décembre 2013 une guerre civile opposant les forces loyalistes de Salva Kiir et des rebelles dirigés par Riek Machar.

Source:bbc Afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Lundi 12 Octobre 2015 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter