Soudan du Sud : l’inquiétude du HCR

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dit avoir reçu en Ethiopie un nombre de réfugiés sud-soudanais qui dépasse la capacité d’accueil de ses camps.



Des réfugiés sud-soudanais. Leur nombre en Ethiopie inquiète le HCR
Des réfugiés sud-soudanais. Leur nombre en Ethiopie inquiète le HCR

Il explique que la prise du bastion rebelle de Nasir par les forces gouvernementales sud-soudanaises est la cause de cette situation.

En trois jours, plus de 11.000 personnes ont traversé la frontière entre le Soudan du Sud et l’Ethiopie, selon le HCR.

"Nous avons pu accueillir 100.000 personnes avant l’afflux des trois derniers jours. Par contre, le rythme auquel les gens arrivent est beaucoup plus important que ce que nous avions prévu", a expliqué à la BBC la porte-parole de cette agence de l’ONU, Fatoumata Lejeune-Kaba.

Selon elle, des milliers de personnes ont fui Nasir, une localité située à 30 kilomètres de la frontière entre le Soudan du Sud et l’Ethiopie, à la suite des combats ayant opposé l’armée et les rebelles sud-soudanais, le week-end dernier.

"Nous avons ouvert plusieurs camps, qui se remplissent aussitôt. Le dernier camp que nous avons ouvert se trouve à Koulé. Il a une capacité d’accueil de 40.000 réfugiés. Il est presque déjà plein. Nous sommes en train d’ouvrir un autre camp", a ajouté la porte-parole du HCR.

Elle explique que certains réfugiés sont blessés et ont besoin d’une aide médicale. "Les gens arrivent dans de mauvaises conditions", signale-t-elle.

Source : BBC Afrique 



Mardi 6 Mai 2014 - 17:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter