Soudan du Sud : menace de famine

Les Etats-Unis ont débloqué une aide supplémentaire de 180 millions de dollars en faveur du Soudan du Sud.



50.000 enfants de moins de cinq ans risquent de mourir du fait de la malnutrition
50.000 enfants de moins de cinq ans risquent de mourir du fait de la malnutrition

La Maison Blanche met en avant

les risques de famine dans le pays. Cette nouvelle aide porte à 636 millions de dollars le montant total mobilisé par Washington pour venir en aide aux réfugiés et aux déplacés du conflit au Soudan du Sud.

Selon la conseillère à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Susan Rice, les Etats-Unis répondent ainsi à un besoin urgent des centaines de milliers de sud-soudanais chassés de leurs maisons et villages par la guerre.
"L'étendue des souffrances et des besoins humanitaires est choquante, et la menace de famine est réelle", soutient-elle.
Washington a appelé le président Salva Kiir et le chef rebelle Riek Machar à mettre fin à la violence et à garantir la sécurité des travailleurs humanitaires sur le terrain.
En visite de deux jours dans le pays, les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU, ont pour leur part menacé mardi de sanctions les belligérants en cas de poursuite des hostilités.
Sur le plan diplomatique les pourparlers d'Addis Abeba piétinent.
Salva Kiir et Riek Machar n'ont pas tenu leur promesse de former un gouvernement d'union dimanche dernier.
D'intenses combats ont été signalés le même jour autour de la localité de Nassir, ancien bastion des rebelles dans l'Etat du Jonglei à l'est du pays.
Sur le plan humanitaire "50.000 enfants de moins de cinq ans risquent de mourir de malnutrition dans les mois à venir et près de la moitié de la population fait face à une grave insécurité alimentaire", selon l'Onu. 

Source : BBC Afrique 




Mercredi 13 Août 2014 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter