Soudan du Sud: paix à l'horizon

Les parties en conflit au Soudan du Sud s'engagent une nouvelle fois à respecter l'accord de cessez-le-feu signé en janvier 2014.



Gouvernement et rébellion reviennent aux accords de janvier 2014
Gouvernement et rébellion reviennent aux accords de janvier 2014

Le président sud soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar ont approuvé tard dans la nuit un document dans ce sens, sous l'égide de l'IGAD et en marge du sommet de l'Union Africaine qui s'est tenu ce week end à Addis Abeba.

Le document qui sera présenté ce lundi matin dans la capitale éthiopienne , est un accord à minima qui dit-on a été arraché au forceps aux deux leaders ,le président sud soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar, qui se sont serré la main après avoir signé.

Dans le document présenté par Seyoum Mesfin , l'envoyé spécial de l'organisation des Etats de l'Afrique de l'est IGAD qui assure la médiation, les deux parties se réengagent à respecter l'accord de cessez-le-feu signé en janvier 2014 ainsi que la matrice de novembre dernier sur la formation d'un gouvernement de transition.

Il est aussi prévu,...une nouveauté .. que toute violation du cessez le feu, conduira à une dénonciation au conseil de paix et sécurité de l'Union Africaine ainsi qu'au conseil de sécurité des Nations Unies.

la présentation faite par Seyoum Mesfiin est considérée comme la dernière avant le round final des négociations qui doivent reprendre le 20 février prochain

« Ce sera vraiment la dernière session de pourparlers, parce que s'ils ne mettent pas fin à cette crise et s'ils ne parviennent pas à un accord final, il y aura paralysie constitutionnelle au Soudan du Sud car la constitution de transition, prévoit la désignation d'une assemblée en mars, la tenue d'élections dans le mois qui suit, afin qu'un gouvernement élu soit en place au plus tard le 9 juillet » a expliqué l'envoyé spécial de l'IGAD.


BBC Afrique

Lundi 2 Février 2015 - 08:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter