Soudan du Sud: un gouvernement de transition d’ici deux mois

Les deux leaders sud-soudanais, le président Salva Kiir et son adversaire et ancien vice-président Riek Machar se sont rencontrés ce mardi 10 juin à Addis-Abeba. Les États membres de l'IGAD - autorité qui gère les négociations de paix - ont poussé les frères ennemis à respecter l'accord signé le 9 mai dernier. Salva Kiir et Riek Machar ont fixé une date-butoir de soixante jours pour former un gouvernement de transition.



Riek Machar (D) et Salva Kiir (G) lors de la signature de l'accord de paix le 9 mai 2014, à Addis Abeba.. REUTERS/Goran Tomasevic
Riek Machar (D) et Salva Kiir (G) lors de la signature de l'accord de paix le 9 mai 2014, à Addis Abeba.. REUTERS/Goran Tomasevic

Ce mardi, un pas a été franchi. L'accord précisait de jeter les bases d'un gouvernement de transition. Les deux leaders ennemis se sont engagés dans la mise en place de ce gouvernement d'unité nationale.

Hailemariam Desalegn s'est félicité de cette mesure concrète. Néanmoins, le Premier ministre éthiopien a averti Salva Kiir et Riek Machar que si rien n'était fait, l'IGAD prendrait les mesures nécessaires.

« L'issue de ce sommet est que les leaders se sont mis d'accord, vraiment, pour s'engager dans les accords déjà signés, et ce sous 60 jours, afin d'établir un gouvernement de transition et de procéder aux réformes du pays. S'ils ne respectent pas ces engagements, l'IGAD agira. Nous avons plusieurs options, dont des sanctions. Et ce, même avant la date limite des 60 jours si nous voyons qu'ils ne font aucun effort. La priorité est le cessez-le-feu. Si les combats perdurent, l'IGAD réagira », a déclaré le Premier ministre éthiopien.

Un premier accord de cessez-le-feu avait été signé le 23 janvier dernier, mais les combats avaient repris dès le lendemain, les deux camps s'accusant mutuellement de violer le traité. Aujourd'hui, l'IGAD hausse le ton. Cependant, les doutes persistent sur l'engagement des leaders. 

Source : Rfi.fr



Mercredi 11 Juin 2014 - 07:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter