Souleymane Ndéné Ndiaye : «C’est l’abstention qui a remporté le référendum».

Alors que les partisans du Oui crient leur victoire, Souleymane Ndéné Ndiaye, qui militait pour le rejet du référendum est d’avis que ce ne sont ni les partisans du Oui, encore moins ceux du Non qui ont gagné le scrutin, mais plutôt le peuple qui s’est abstenu avec un taux dépassant le cumul des deux camps.



Souleymane Ndéné Ndiaye : «C’est l’abstention qui a remporté le référendum».
«Le Oui l'a remporté au forceps car le gouvernement dont c'était la mission d'expliquer aux populations le sens de ce scrutin a plutôt fait dans la justification et l'amalgame en impliquant même le chef de l'Etat dans une campagne électorale comme jamais cela ne s'était produit par le passé. Le Oui l'a remporté sur le Non, mais l'Abstention aussi l'a remporté sur le Oui et sur le Non », peut-on lire sur la page facebook de Souleymane Ndéné Ndiaye

Selon lui, ce fort taux d’abstention s’explique par l’incompréhension des points proposés par le chef de l’Etat aux populations, mais aussi, par le délai court qui n’a pas permis de s’adonner à cette tâche qui aurait permis à la majorité silencieuse de se prononcer en connaissance de cause, entre autres raisons.

L’ancien Premier ministre est d’avis que le dialogue doit être instauré entre le pouvoir et les autres franges de la société : «La proclamation officielle des résultats du Référendum devra être l'occasion pour le Président Macky Sall de tendre la main à l'opposition pour un dialogue franc et direct autour des questions économiques, sociales et politiques qui engagent le présent et l'avenir du Sénégal».

En guise de conclusion, M. Ndiaye affirme : «La démocratie impose au pouvoir ce devoir de ne pas chercher à tuer son opposition. Car ces deux forces sont les deux piliers qui permettent à l'Etat démocratique d'exister».


 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 23 Mars 2016 - 15:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter