Souleymane Ndéné Ndiaye n’exclut pas de se constituer pour la défense de Bara Gaye



Souleymane Ndéné Ndiaye n’exclut pas de se constituer pour la défense de Bara Gaye

Sa position pour le moins trouble depuis la chute du régime libéral, Souleymane Ndéné Ndiaye donne le ton. Le dernier premier ministre du président sortant Wade avant la défaite du 25 mars 2012 n’exclut pas de rejoindre le pool d’avocats du responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL), Bara Gaye dans les liens de la détention depuis mai dernier pour propos jugés irrévérencieux contre l’institution que représente le président Macky Sall que le jeune libéral avait accusé d’avoir retiré des passeports diplomatiques aux chefs religieux pour les donner à des homosexuels.

Le pool d’avocats de Bara Gaye déjà constitués de Mes Mamadou Moustapha Dieng, El Hadj Amadou Sall, Adama Fall pourrait se renforcer de Me Souleymane Ndéné Ndiaye qui n’exclut pas de se constituer pour la défense de son camarade libéral. Il a même déjà déposé une lettre pour intégrer le pool, selon des sources qui assurent que c’est mardi dernier que l’ancien premier ministre sous Wade a formalisé sa décision de rejoindre la dite défense sur les colonnes du journal « l’observateur » où Souleymane Ndéné Ndiaye qui a remporté son premier procès depuis son retour à la barre le 4 septembre dernier en obtenant la relaxe pure et simple de son client Mbaye Ndiaye attrait à la barre par son neveu Thierno Ndoye pour une affaire d’escroquerie au visa sur la somme de 2.040.000 F CFA, lâche : « Je ne l’ai pas encore fait mais ce n’est pas exclu ».


Samedi 2 Novembre 2013 - 13:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter