Soutien pour le second tour : Niasse échappe à Wade mais pas son fils

Le président sortant, Me Abdoulaye Wade qui a vu son appel décliné par Moustapha Niasse au profit de son adversaire Macky Sall peut se consoler désormais d’avoir le soutien de Pape Khaly Niasse, fils aîné du candidat malheureux de Benno Siggil Senegaal.



Soutien pour le second tour : Niasse échappe à Wade mais pas son fils
Reçu vendredi dernier au palais, Pape Khaly Niass n’a pas mis du temps pour accorder au candidat des FAL 2012 son soutien pour le second tour du scrutin. Une décision à l’inverse de la position de son père qui œuvre pour le candidat Macky Sall, et que le spécialiste en déminage mécanique dit avoir pris avec la conscience tranquille. « Je sais bien que mon père était candidat à l’élection présidentielle et je l’ai accompagné durant toute sa campagne électorale du premier tour. Mais à partir du moment où il n’est plus candidat, je peux soutenir qui je veux », a tranché Pape Khaly Niasse dans une interview accordée au journal « L’observateur ».
 
« Il n’est pas dit que Moustapha Niasse est mon père, je dois être à ses côtés. Et puis, le président Wade me donne aussi une possibilité d’avoir des responsabilités, à travers mon projet de déminage en Casamance », précise l’aîné de Moustapha Niasse âgé de 44 ans qui s’exprime « je dois prendre mes responsabilités ».


Lundi 19 Mars 2012 - 11:32




1.Posté par lebou le 20/03/2012 10:47
Soyons sérieux. Le fils de Niasse est-il plus important qu'un autre fils du pays ? Ou bien a-t-il plus de valeur que les autres enfants du pays. ce garçon ne peut rien apporter à wade qui s'interessait à ses militants.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter