«Soyons vigilants ensemble et ne cédons pas à la panique», Archidiocèse de Dakar



«Soyons vigilants ensemble et ne cédons pas à la panique», Archidiocèse de Dakar
Voici la note pastorale de l'Archidiocèse de Dakar sur la sensibilisation des fidèles face à l'épidémie du virus ébola. Elle est signée par l'Abbé Alphonse Seck, Vicaire général et adressée à tous les curés et adminsitrateurs de paroisses, aux religieux et religieuses ainsi qu'aux responsables de mouvements, associations et groupes d'apostlat :
 
Chers Curés et Administrateurs de paroisses,
Chers Religieux et Religieuses
Chers Responsables de Mouvements, Associations et Groupes d'Apostolat
 
Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, dans une démarche courageuse de transparence, a porté à l’attention de tous les sénégalais, le vendredi 29 août 2014, l’enregistrement d’un cas d’infection au virus Ébola dans notre pays.
 
Mais il convient de signaler, en l’absence du Cardinal, que nous avions déjà reçu en audience, hier, une délégation du même ministère conduite par le Directeur de Cabinet, Monsieur Mame Abdoulaye GUEYE, pour nous informer des mesures préventives prises par l’Etat du Sénégal face à cette épidémie qui demeure une source d'inquiétude pour tous dans le monde entier, et nous inviter à prendre notre part dans le travail de sensibilisation auprès des fidèles catholiques et de l’ensemble des populations sénégalaises.
 
Nous félicitons et encourageons le gouvernement du Sénégal, les différents organismes et toutes les personnes qui tentent tout ce qui est possible aujourd’hui, pour mettre sous contrôle cette épidémie.
 
Cependant, à l’instar des Autorités du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, nous voulons appeler tous les fidèles et tous les sénégalais à la sérénité, à la vigilance et la prudence face à cette situation difficile : « soyons vigilants ensemble et ne cédons pas à la panique ! »
 
À cet égard, nous vous informons d’un certain nombre de mesures à mettre en place à compter de ce samedi 30 août 2014 jusqu’’à nouvel ordre.
 
Nous demandons surtout à tous les curés et administrateurs de paroisses de l’Archidiocèse de Dakar, aux religieux et religieuses surtout dans les postes de santé, aux responsables des mouvements et associations de collaborer avec les médecins et autres personnels médicaux pour sensibiliser et informer les fidèles sur les dangers, les symptômes et le traitement de la maladie d'Ebola. 
 
Concrètement, nous invitons nos confrères prêtres à choisir un moment du rassemblement eucharistique pour reprendre les recommandations préventives formulées par le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale et en faire une large diffusion par tous les moyens possibles. Nous signalons que vous pouvez télécharger ce document à partir du site du Ministère de la Santé et de celui de l’Archidiocèse, www.seneglise.sn.
 
Autant que possible, cette information devra être faite dans les langues nationales et locales pour assurer une meilleure communication et la minimisation de la superstition et des rumeurs.
 
Enfin, nous recommandons de procéder à l’affichage de ce document sur tous les lieux de culte et de rassemblement.
 
Portons cette situation nouvelle dans la prière et l’espérance en demandant à Dieu d’épargner non seulement notre pays, le Sénégal, mais aussi tous les pays déjà confrontés à cette maladie mortelle. Que Marie, Notre Dame de Poponguine, continue de veiller sur nous tous et qu’elle nous aide à rester en paix et en confiance.
 
Abbé Alphonse SECK
Vicaire Général

oficom

Samedi 30 Août 2014 - 11:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter