Spécial Magal 2015 - Touba: 13 morts, 429 blessés relevés par les sapeurs-pompiers

Le bilan des accidents relevé par les sapeurs-pompiers en cette période de Magal est lourd. En effet, du 27 novembre à ce 1e décembre, ils ont relevé 13 morts dont les douze ont eu lieu lors d’accidents, 429 blessés, et 79 accidents.



Spécial Magal 2015 - Touba: 13 morts, 429 blessés relevés par les sapeurs-pompiers
13 morts, 108 interventions, 79 accidents,  429 blessés. C’est le bilan relevé par les sapeurs-pompiers dans la période du 27 novembre au 1e décembre.  Ces chiffres communiqués par le Lieutenant-Colonel Moussa Niang est, selon lui, le résultat d’une imprudence notée sur la conduite de certains chauffeurs.

Lieutenant-Colonel Moussa Niang, par ailleurs porte-parole de la brigade nationale des Sapeurs-pompiers, a cependant relevé l’importante logistique mise en place par les soldats du feu pour une évacuation rapide afin d’éviter les décès : «Nous avons mis en place un dispositif à deux échelons. Un premier échelon qui comprend des personnels du groupement d’incendie et de secours n°2 de Thiès, composé des unités de la région de Diourbel et celles de la région de Thiès qui est appuyé par un deuxième échelon composé des autres groupements, notamment celui de Dakar. Nous avons aussi eu un détachement du Nord. Ce qui nous permet d’avoir un maillage beaucoup plus conséquent».

Mais la majeure partie des accidents qui se sont déroulés hors de Touba sont dus à des dépassements. Ce qui démontre encore une fois qu’il est vital de respecter le code de la route selon Mr Niang ; tandis que ceux qui se sont déroulés à Touba sont dus à des piétons heurtés par les véhicules. Revenant sur les ressources humaines mises à contribution, le soldat du feu note qu’il y a «434 gradés et sapeurs et un volume de 52 véhicules, dont 29 ambulances, 12 engins d’incendie et 3 camions grue qui assurent le dégagement des véhicules en cas d’accident ou de panne».

Constatant que la plupart des accidents est causée par des imprudences, le sapeur exhorte les conducteurs à respecter les injonctions des forces de l’ordre préposées à la circulation,  et à se reposer en cas de fatigue. Les accidents, pour la plupart se sont déroulés dans l’axe Bambey Touba, Kébémer-Touba et Mbar-Touba. Mr Niang a aussi informé que 12 des 13 décès sont causés par des accidents, alors que le 13e concerne un enfant de trois ans tombés dans une fosse.

Ousmane Demba Kane

Mardi 1 Décembre 2015 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter