Spécial Magal2015 : Les journalistes, acteurs clés pour la paix et la concorde entre les musulmans

« La responsabilité des journalistes », a fait l’objet hier d’un panel qui a réuni les professionnels des médias. C’était en présence du porte parole du Khalife général des mourides Serigne Bassirou Abdou Khadre et de plusieurs autres dignitaires mourides. Lors de ce panel le conférencier Serigne Bassirou Abdou Khoudoss a invité les journalistes à promouvoir la paix et la concorde.



Spécial Magal2015 : Les journalistes,  acteurs clés pour  la paix et  la concorde entre les musulmans
Les journalistes ont un rôle majeur a joué dans la consolidation de la paix et de la  concorde nationale entre les différentes communautés religieuses surtout entre les musulmans  qui traversent  des divisions profondes surtout avec la menace jihadiste. « C’est pourquoi vous les hommes des médias  votre responsabilité est  cruciale, vous devez promouvoir la paix et la concorde »,  a soutenu Serigne Bassirou Abdou Khoudoss,   le porte parole  de la  de la Famille de  Mame Thierno  Birahim Mbacké  de Darou Moukhty.
C’est parce que  tout ce qui touche la foi et la croyance a un caractère sensible et l’information religieuse en est une, c’est pourquoi son traitement requiert un certain recul et beaucoup de discernement  de  la part du journaliste, a ajouté Serigne Bassirou Abdou Khoudoss lors de ce panel

Et il donne comme viatique aux journalistes le verset du Coran  dans lequel Allah invite les croyants à  la patience  puisqu’Il dit, dans un verset du Coran, être du côté des "gens patients".  Par conséquent le marabout invite les professionnels des médias à s’armer de patience  dans la collecte comme dans le traitement de l’information.

Cette année pour la 122e édition du magal, c’est  prés de  1.400 journalistes et  techniciens  des médias  qui ont été accrédités par la Commission chargé des médias au sein du comité d’organisation du magal.
Le panel se tient en prélude à la cérémonie officielle du Magal qui aura demain  mercredi, en présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo.
 

Khadim FALL

Mardi 1 Décembre 2015 - 17:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter