Spectacles à Dakar: Ahmed Sylla entre «impatience» et «anxiété»



Dans le cadre d’une tournée africaine, l’humoriste français d’origine sénégalaise se produit à Dakar ce samedi 1er juillet au Grand théâtre. Ahmed Sylla qui «trépigne d’impatience», précise qu’il a «hâte de découvrir la scène sénégalaise». Après dix (10) ans d’absence, il avait «à cœur de jouer dans son pays d’origine». Formulant son besoin de «ressentir l’accueil d’ici, la chaleur et la générosité sénégalais», il promet «quelque chose d’exceptionnel» au public.  

« La dernière fois que j’ai fait rigoler des personnes ici, j’avais cinq (5) ou six (6) ans. Je jouais avec des chèvres. Elles me couraient après et c’était un peu compliqué », assure-t-il.

Conscient qu’il y a un public très nombreux qui l’attend, Ahmed Sylla déclare qu’il est « un peu anxieux». «Je ne sais pas à quoi m’attendre parce que j’ai toujours envie de satisfaire le public le mieux que je peux… », explique-t-il. Mais une chose est sûre, «ce sera quelque chose d’exceptionnel», promet Ahmed Sylla.

Sa tournée africaine se terminant à Dakar, l’humoriste soutient qu’il avait «vraiment à cœur de venir jouer dans (son) pays d’origine» où il a « (ses) racines, même s’il ne connait pas très bien le pays… ».
Face à la presse, Ahmed Sylla soutient qu’il «s’interdit tous les sujets qui peuvent gêner sa mère». C’est ainsi qu’il n’y profère jamais de «gros mots forts».

Et, selon ces propres termes, «faire rire fait partie intégrante de sa personnalité». «C’est mon ADN», conclut-il


Samedi 1 Juillet 2017 - 14:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter