Spéculation sur les terres à Malika : Les jeunes exigent l’audit du foncier.

L’élargissement de la Voie de dégagement nord (Vdn) qui passe par Malika suscite des convoitises. C’est ce qui a motivé la sortie des jeunes de Malika regroupés au sein du Club «Sénégal développement durable», qui exigent l’audit foncier de leur localité.



Avec la Voie de dégagement nord qui passe par Malika, les jeunes de cette commune redoutent l’accaparement de leurs terres par des étrangers. Selon eux, les prémisses de cette usurpation sont en train de se dessiner. «A l’heure actuelle, il y a un important pôle d’attraction de toute sorte de spéculation. Avec l’arrivée de la Vdn, nous avons constaté que des travaux ont été effectués au niveau de la bande des filaos», a déclaré Amadou Fall, le Secrétaire général dudit club. Et de poursuivre : «Ce site est occupé par des particuliers qui ont commencé à faire des travaux».
 
M. Fall, qui révèle  la présence de «plus de trente inconnus» déclare que qu’une somme conséquente a déjà été dégagée, d’où son désir de voir la commune auditée, d’autant plus que le conseil municipal n’a pas été informé : «un montant de 100 millions a été alloué à la commune pour la gestion de l’environnement et du social. Le maire n’a pas informé les conseillers de cette somme. L’Etat a aussi octroyé des terres au niveau de la Vdn. Nous voulons une gestion transparente et inclusive et participative. Nous volons aussi un audit foncier de la commune de Malika», martèle-t-il.
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 16 Août 2015 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter