Statut des magistrats : Macky Sall reste ferme sur sa position

La levée de boucliers de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) n’a pas ébranlé le chef de l’Etat. Ce dernier, dans son désir d’opérer des réformes sur la justice, a fait parvenir le projet de loi organique à l’Assemblée nationale, montrant du coup sa détermination à aller jusqu’au bout de sa logique. Ce qui laisse croire que les magistrats qui doivent tenir leur assemblée générale demain samedi, pourraient intensifier leur lutte.



Statut des magistrats : Macky Sall reste ferme sur sa position
Alors que les magistrats menacent de déterrer la hache de guerre, le projet de loi organique qui doit apporter des retouches sur leur statut suit son bonhomme de chemin avec comme point d’échoppe le prolongement de l’âge de la retraite du Premier président de la Cour Suprême et du Procureur général qui y figurent toujours.

Mais, l’UMS qui a vu cette mesure être élargie à tous les présidents et procureurs généraux de Cour d’appel et aux présidents de chambre de la Cour Suprême n’a pas baissé les bras car son assemblée générale prévue ce samedi est toujours maintenue.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 25 Novembre 2016 - 07:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter