Statut spécial et liste non paritaire : Touba refuse de transiger



La polémique  autours du statut spécial de Touba et de la liste non paritaire irrite au plus haut point les dignitaires mourides. Le porte-parole du Khalife général, Serigne Bass Abdou Khadre, a insisté sur l’influence de Touba dans la marche du Sénégal et soutient : "Dans un pays comme le Sénégal où 95% de la population est musulmane, l’Etat a l’obligation de prendre en considération cette donne. Si la communauté mouride prétendait à un quelconque poste ou une quelconque fonction, une seule consigne (Ndigueul) aurait suffi pour que les mourides se plient", a expliqué ce dernier, devant la délégation gouvernementale, composée des ministres Aly Ngouille Ndiaye, Mansour Sy, Khadim Diop, Oumar Youm, des conseillers spéciaux du président de la République, du gouverneur de Diourbel, et des députés .


Mercredi 28 Mai 2014 - 13:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter