Stéphane Sparagna : « Revenir plus fort à l’OM »

Formé à l'Olympique de Marseille, Stéphane Sparagna a décidé de profiter d'un prêt cet été afin de poursuivre sa progression. Le joueur qui porte les couleurs d'Auxerre cette saison évoque ses objectifs mais aussi son départ de la cité phocéenne. Entretien.



Marseille a été la place forte du mercato cet été. Propriétaire, président, joueurs, l’OM a été en chantier à tous les étages. Plusieurs éléments sont arrivés cet été. Mais beaucoup sont partis à l’image de Basthuayi, Nkoudou. Il faut dire que les pensionnaires du stade Vélodrome n’étaient pas au mieux financièrement. Et si un club comme l’Olympique Lyonnais avait décidé de miser sur sa formation au moment de la construction du Parc OL, Marseille n’a pas opté pour la même stratégie. Une stratégie que comprend Stéphane Sparagna, prêté cet été. « C’est un choix. Il est vrai que c’est un peu compliqué financièrement à l’heure actuelle. Vu ce que représente le club en France et surtout à Marseille, je peux comprendre qu’ils ont eu peur de mettre des jeunes qui n’ont pas forcément de l’expérience. C’est un choix que je respecte totalement c’est pour ça que j’ai pris la décision de partir ». En effet, le jeune homme formé au club a décidé de prendre son envol loin du cocon marseillais. Un choix qu’il nous explique : « J’avais signé 3 ans à Marseille. L’an dernier, j’ai fait une année avec Bielsa puis Michel. Il est vrai que pour un jeune de 20 ans je n’ai pas beaucoup de jouer . Mais on sait qu’à l’OM c’est difficile. Cette année vu que c’était ma seconde année, une année charnière, j’avais besoin de jouer. Vu le nombre de défenseurs qu’il y avait cette année à l’OM, j’ai préféré me faire prêter.J’en avais parlé dès le début de la saison à mon agent ».

 

Plusieurs clubs se sont positionnés. Mais très vite, l’AJ Auxerre a su le convaincre : « Il y avait des clubs mais c’était un peu compliqué. Puis il y a eu Auxerre. Ça s’est fait rapidement, en l’espace d’un ou de deux jours. Je n’ai pas cherché à comprendre. J’ai dit oui tout de suite ». Une décision que Stéphane Sparagna ne regrette pas le moins du monde aujourd’hui.« Franchement, ça se passe bien pour moi. Je pense avoir fait le bon choix. J’ai joué 5 matches. Malheureusement, j’ai pris un carton rouge donc j’ai purgé deux matches. Le coach et le club comptent sur moi. Je suis content d’avoir fait ce choix parce que ça va me permettre de jouer par rapport à l’OM et puis de grandir sur le plan humain. Il y a une bonne ambiance dans le groupe. On a fait un début de saison pas trop mal. Pour l’instant, tout se passe bien. J’espère que ça va continuer ». D’autant que le natif de Marseille a de l’ambition cette saison : « Mon objectif est de jouer un maximum de matches, de faire une saison complète pour pouvoir revenir l’année prochaine à l’OM avec un autre statut et de pouvoir espérer jouer. Il faut d’abord que je fasse une bonne saison à Auxerre et on verra comment ça évolue pendant l’année ». Le footballeur né en 1995 ne cache pas que son but est aussi de revenir plus armé au sein de la cité phocéenne où il espère se faire une place. Mais il sait que le chemin est encore long. « Ça ne dépend que de moi. Déjà, il faut que je fasse un maximum de matches cette saison et que je progresse. L’an prochain quand je reviendrai de mon prêt on verra comment cela aura évolué de mon côté et de celui du club. S’il y a l’opportunité pour moi de rester à l’OM, ce sera un grand oui. Si malheureusement ce n’est pas possible, il faudra aller voir ailleurs ».

En attendant, il profite de cette belle expérience en deuxième division. Un niveau où il s’épanouit : « J’aime bien. Après c’est différent de la Ligue 1. La L1 est plus tactique, plus posée. La L2 c’est totalement différent. Ça presse à tous les matches. Ça fait du bien de descendre d’un niveau pour jouer et pour progresser ». Mais le jeune homme garde quand même un œil sur son club de cœur : « J’ai suivi ce qu’il s’est passé à l’OM. Mais c’est difficile de ne pas suivre comme on en parle partout. Ça a été compliqué. Maintenant, le club a été racheté apparemment d’après ce que j’ai compris. J’espère qu’ils vont remonter la pente. Pour un club comme l’OM, ce n’est pas normal d’être à cette place ». Stéphane Sparagna a aussi suivi de près la rumeur évoquant un retour de Marcelo Bielsa. Un entraîneur adulé à Marseille :« Bielsa quand il est arrivé, c’est vrai que c’était un personnage. Il a apporté un nouveau style de jeu. C’était un jeu très offensif. C’est ce que les supporters aiment. Sur le terrain, il y avait onze guerriers, on marquait des buts, on n’en prenait pas beaucoup. Ça jouait au football. Il y avait du spectacle. C’est pour tout ça que Bielsa était adulé. Mais maintenant c’est du passé et il faut aller de l’avant ». Ce que fait justement Stéphane Sparagna qui fera son retour à l’OM dans un an. D’ici là, le défenseur aura emmagasiné de l’expérience en Ligue 2.

Footmercato.net 



Dimanche 4 Septembre 2016 - 08:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter