Stephen Collins accusé de pédophilie : son avocat contre-attaque : "Sa femme demandait des millions pour se taire" !



Stephen Collins accusé de pédophilie : son avocat contre-attaque : "Sa femme demandait des millions pour se taire" !
 accusé d’attouchements sexuels sur mineur, son avocat préfère blâmer la femme de la star.

Mue par l’appât du gain… Plus on en découvre sur le scandale Stephen Collins, plus l’affaire devient sordide. Ce mardi 7 octobre, TMZ mettait en ligne des enregistrements remis à la police par Faye Grant, la femme de Stephen Collins (dont il est séparé depuis 2012). On y entend la star de la série Sept à la maison confesser avoir contraint une fillette de 11 ans à des attouchements sexuels  . Aujourd’hui adulte, la femme en question a témoigné  auprès des forces de l’ordre. De son côté, Stephen Collins prépare sa défense…

Joint par TMZ, son avocat, Mark Vincent Kaplan veut discréditer Faye Grant ! Il a ainsi déclaré au site américain : "Quand j’ai représenté Stephen lors de son divorce, Faye a de nombreuses fois menacer de donner ces bandes-son aux médias si Stephen ne lui cédait pas des millions de dollars, ce à quoi elle n’avait légalement pas droit".

Reléguant complètement au second plan l’affaire de pédophilie, l’avocat de l’acteur de 67 ans préfère condamner l’ex-femme de son client. "Quand nous avons refusé ses exigences, Faye a tenté de diffuser ces enregistrements auprès de nombreuses personnes, sans succès. Il semble qu’elle ait enfin trouvé une audience", déclare-t-il. Pour lui, ces révélations viennent à point nommé pour Faye Grant : "A la veille du procès dans le cadre de leur divorce où, je le répète, elle demande des millions qui ne lui reviennent pas de droit". Faye Grant serait donc seulement animée par l'argent et son esprit de vengeance et pas par la volonté que Justice soit faite. Quoi qu'il en soit, pour l’avocat de Stephen Collins, les questions d’argent paraissent aussi bien plus importantes que celles de pédophilie… Piètre défense.




public.fr

Mercredi 8 Octobre 2014 - 13:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter