Stratégie de conquête du pouvoir : Idrissa Seck revoit sa méthode

En initiant des visites de courtoisie auprès des responsables et des séminaires de renforcements de capacité au profit de ses élus, l'ancien Premier ministre Idrissa Seck change apparemment d'approche vis-à-vis de son parti.



Stratégie de conquête du pouvoir : Idrissa Seck revoit sa méthode
Si l'avenir de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) parait incertain du fait de ses contradictions internes (APR vs PS), celui de Rewmi semble plus paisible en ces temps qui courent. Décidé à conquérir le pouvoir, le parti d'Idrissa Seck a entamé, discrètement, un travail de terrain. Voulant se débarrasser de la mauvaise réputation qui lui colle à la peau, l'ancien Premier ministre, qualifié de distant, change apparemment d'approche en envoyant la direction de son parti à la rencontre des responsables locaux. Première étape de cette visite de courtoisie, la commune de grand yoff. Conduite par le Vice-président de Rewmi, Déthié Fall ,la délégation a rencontré les deux frères rivaux à savoir Moussa Fall et Mamadou Sidibé. Cette visite aura permis, selon des sources dignes de foi, aux deux responsables de fumer le calumet de paix. "ils nous ont promis de travailler désormais ensemble dans la cohésion et l'unité du parti", confie un responsable de Rewmi. La rivalité entre Moussa Fall et Mamadou Sidibé découle, rappelons-le, du fait que chacun d'eux se réclame leader de la section Rewmi à Grand Yoff. Cette querelle de leadership finira par déteindre sur les résultats de Rewmi aux dernières élections locales du 29 juin 2014 à Grand Yoff. Parti sous la bannière de la coalition "And Manko thi deug" , Moussa Fall n'aura vu que du feu face à la coalition victorieuse Taxawu Dakar que Mamadou Sidibé avait rejoint.

Aujourd'hui, Déthié Fall et Cie se rendront à Mbao où ils devront rencontrer les responsables locaux dont les premiers et deuxièmes adjoints au maire de ladite commune. Ensuite, ce sera au tour des villes des départements de Guédiawaye, de Pikine et de Rufisque d'accueillir la direction du parti.

Parallèlement à cette activité, la commission chargée des collectivités locales que dirige le député Mamadou Dialane Faye sillonne le territoire national depuis un certain temps. Elle s'est déjà rendue à Louga, Ziguinchor, Sedhiou où elle a rencontré des élus locaux de Rewmi. Objectif ? " Recensement et renforcement de capacité des élus locaux du parti" indique-t-on. Dans cette dynamique, les femmes ne sont pas en reste. Sous la conduite de leur responsable national, Ndeye Maguette Dieye, elles se sont rendues aussi la semaine dernière à Matam pour remobiliser les troupes. En réalité, ces tournées politiques consistent à préparer le terrain à Idrissa Seck qui, comme l'avait annoncé Enquete la semaine dernière, va entamer une tournée nationale. Mais, ça ne sera pas avant la fin des renouvellements des instances du Parti prévue au mois de février 2015.


Mercredi 24 Décembre 2014 - 14:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter