Sud-ouest ivoirien : Le port de San Pedro va se doter d'un terminal polyvalent industriel (DG)

Le port autonome de San Pedro, dans le sud-ouest ivoirien compte se doter d’un "terminal polyvalent industriel", a annoncé mardi le directeur général, Hilaire Marcel Lamizana, face à une délégation camerounaise conduite par le ministre des Transports, Robert Nkili.



Le "terminal polyvalent industriel" d’une capacité de "trois millions de tonnes" et dont le coût est, "estimé autour de 260 milliards FCFA (…), va recevoir et traiter les minerais de fer et de manganèse qui se trouvent dans la zone très proche de San Pedro", a précisé M. Lamizana.

 

"Cet ouvrage va recevoir du phosphate en provenance du Mali", ainsi que d’autres matières dont des "produits cimentiers", a-t-il ajouté.

 

En outre, le second port de la Côte d’Ivoire compte, entre autres, "aménager un nouveau terminal à conteneurs", construire un "port avancé à Odienné" dans le nord du pays et mettre en place "un espace de stockage d’hydrocarbures et de gaz", selon Hialire Marcel Lamizana.

 

Ces projets, dont certains devraient "être opérationnels en 2018" et d’autres en 2021, s’inscrivent dans le souci de faire du Pasp un port "totalement diversifié (activités pétrolière, conteneur, minière, agricole) et équilibré", afin qu'il soit un "port de consommation" comme celui d'Abidjan, a déclaré le directeur général.


ALERTE INFO

Mercredi 25 Février 2015 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter