Sud-ouest ivoirien/Révision de la liste électorale: Le président régional de la CEI à San-Pedro déplore ses conditions de travail

Le président régional de la Commission électorale indépendante (CEI) dans la région de San-Pedro (sud-ouest ivoirien), Siaka Diabaté, a déploré vendredi les conditions dans lesquelles son équipe et lui travaillent dans le cadre de la révision de la liste électorale de 2010, dans les locaux de la structure au quartier Cité.



"Depuis que le processus a commencé, nous n’avons pas reçu (de fonds) pour communiquer" avec les équipes présentes dans 43 centres à travers la région, a souligné M. Diabaté, ajoutant que "les coupures intempestives d’électricité" depuis la semaine dernière ont "perturbé" la consolidation des derniers chiffres de l’opération.

 

"Nous n’avons pas pu regrouper les chiffres de la troisième semaine. On n’as pas pu les envoyer à Abidjan", a-t-il regretté avant de conclure que la région de San-Pedro n’a pas été "prise en compte" lors de l’annonce vendredi du bilan national, "à la date du 23".

 

Siaka Diabaté a indiqué que les équipes mobiles déployées "dans les villages" sont difficilement joignables: "quels moyens leur a-t-on donné pour qu’ils cherchent à nous joindre?", a-t-il lancé pour évoquer le manque de motivation de ces agents.  

 

Au 14 juin, soit la deuxième semaine du début de la révision de la liste électorale, "4.036" personnes ont été recensées dont "796 nouveaux inscrits".

 

Le Vice-président de la Cei a annoncé vendredi qu’"à la date du 23", ce sont "108.187" nouveaux inscrits qui ont été enregistrés au plan national, sur trois millions attendus, lors d’une conférence de presse à Abidjan.

 

Démarrée le 1er juin, cette opération qui a recensé plus de 317.878" personnes déjà inscrites sur la liste électorale de 2010, devrait prendre fin mardi.



Samedi 27 Juin 2015 - 16:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter