Suicide du médecin de Koh-Lanta qui écrit avoir été "sali" par les médias

Le médecin de Koh-Lanta, Thierry Costa, s'est suicidé lundi au Cambodge et a laissé une lettre posthume transmise à l'AFP dans laquelle il dit avoir été "sali" dans les médias après la mort d'un candidat sur le tournage de l'émission.



Suicide du médecin de Koh-Lanta qui écrit avoir été "sali" par les médias
"Ces derniers jours mon nom a été sali dans les médias. Des accusations et suppositions injustes ont été proférées à mon encontre", écrit le médecin, âgé de 38 ans, dans la lettre dont l'AFP a obtenu une copie par la société prestataire de la production de l'émission pour laquelle travaillait le praticien, Media Medic.

Le suicide du médecin a été annoncé par la société Adventure Line productions (ALP), qui produit Koh-Lanta diffusée sur TF1.

Gérald Babin, 25 ans, est mort le 22 mars d'une crise cardiaque lors du premier jour de tournage de la 16e saison de l'émission dans l'île de Koh Rong, au large de Sihanoukville (sud). Une enquête préliminaire pour "homicide involontaire" a été ouverte par le parquet de Créteil afin de rechercher les causes de sa mort.

Dans sa lettre manuscrite, Thierry Costa se dit "certain d'avoir traité Gérald d'une manière respectable, comme un patient et non comme un candidat"; "Même si je regrette cette fin malheureuse, j'ai agi conformément au serment d'Hippocrate et entouré de vrais professionnels", ajoute-t-il.

Selon ALP, Gérald Babin a été pris de crampes lors du premier jour suivant l'arrivée des participants sur le site. Il a été pris en charge par Thierry Costa qui lui a prodigué les premiers soins, avant de décider de l'évacuer vers l'hôpital où il est mort.

Jeudi dernier, ALP avait annoncé son intention de porter plainte en diffamation après un témoignage anonyme, largement repris par le site Arrêt sur Images, qui mettait "clairement en cause l'attitude de la production et du médecin".

Arrêt sur Images dit avoir reçu ce témoignage d'un membre de l'équipe de la production présent au moment du décès.

ALP a qualifié l'accusation anonyme de "mensongère et odieuse".

L'autopsie du corps de Gérald Babin n'a révélé aucune anomalie cardiaque ou vasculaire et des examens toxicologiques et anatomo-pathologiques complémentaires ont été demandés.

Après sa mort, la première dans un programme de télé-réalité français, TF1 a annoncé l'annulation de la saison 2013.

Afp

Lundi 1 Avril 2013 - 18:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter