Suite à la mésentente avec Bokk Gis Gis, les proches de Baldé annoncent la création de leur propre parti

Abdoulaye Baldé est au bord de la rupture avec la coalition Bokk Gis Gis (BGG). En conférence de presse ce jeudi, des jeunes le soutenant annoncent la création samedi prochain d’un parti dénommé Union Centriste du Sénégal (UCS).



Suite à la mésentente avec Bokk Gis Gis, les proches de Baldé annoncent la création de leur propre parti
Le refus de céder son poste de député à Aliou Dia a fini par semer la discorde entre l’ancien ministre des Mines et de l’Industrie et la coalition Bokk Gis Gis. En effet, face à la presse ce jeudi, des jeunes partisans du maire de Ziguinchor ont annoncé la mise sur pied de leur propre parti et cela dès samedi prochain.
 
« Bokk Gis Gis verse dans l’enfantillage en persistant à demander à l’ancien ministre Abdoulaye Baldé de ne pas siéger à l’Hémicycle », fulminent les camarades de Mamaille Diockou qui exhortent néanmoins  leur leader à « siéger à l’Assemblée nationale, au nom du peuple qui lui a fait confiance ».
 
Les jeunes centristes confient au journal « L’observateur » qu’ « il est indécent, au moment où on parle de moralisation de la vie politique, que des députés renoncent à leur mandat après avoir bénéficié de la confiance des électeurs ». C’est un « détournement de la volonté populaire », pensent-ils.
 
 


Vendredi 27 Juillet 2012 - 15:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter