Suite mutinerie de Rebeuss: 2 détenus blessés observent la diète



Le Procureur de la République avait dernièrement donné suite aux doléances des détenus internés au Pavillon spécial, suite à la mutinerie de Reubeus survenue le mardi 20 septembre 2016. C’est ainsi que quatre (4) d’entre eux ont été libérés pour des raisons de santé précaire. Toujours retenus au pavillon spécial, d’autres détenus mutilés se signalent.

L’Association pour le Soutien et la Réinsertion Social des Détenus (ASRED) annonce que deux (2) détenus retenus au pavillon spécial suite à la mutinerie de Rebeuss ont entamé une grève de la faim depuis hier.

L’état de santé de ces détenus incompatible avec les liens de la détention, le président de l’ASRED, Ibrahima Sall demande que la mesure soit élargie aux autres blessés de la mutinerie toujours internés au sein de cet établissement pénitentiaire. 


Mercredi 30 Novembre 2016 - 10:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter