Suppression des heures supplémentaires : une mesure qui fait grincer des dents à la Présidence



Suppression des heures supplémentaires : une mesure qui fait grincer des dents à la Présidence
La décision ayant trait à la suppression des heures supplémentaires n'est pas pour plaire à certains agents de la Présidence de la République. «Nous avons eu ce matin la désagréable surprise de constater à notre corps défendant des suppressions injustifiées des indemnités des heures supplémentaires des agents des hiérarchies B et C», racontent des fonctionnaires en service au palais.

«Cette décision jure avec les propos relatés récemment par le ministre des Finances qui niait celle-ci», fulminent ces agents qui déplorent cette suppression surtout que d'après eux, elle intervient «au moment où le Président (Macky Sall) prend un malin plaisir à augmenter son aréopage de conseillers spéciaux, techniques et personnels avec un résultat douteux par rapport à une supposée plus value apportée dans l'éclairage de ses prises et décisions et considérations opportunes et bien fondées».

 


Mercredi 1 Juillet 2015 - 16:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter