Sur Les Observateurs : Le mémorial italien pour le "boucher colonial" jugé intolérable en Éthiopie



Soixante-dix ans après la fin du régime mussolinien, certains Italiens continuent d’entretenir la nostalgie de l’époque fasciste. Dans le village d’Affile, la construction d’un monument à la mémoire de Rodolfo Graziani, général responsable du massacre de milliers de personnes dans l’Éthiopie coloniale italienne, a provoqué la colère d’activistes à Addis-Abeba.

Source : http://observers.france24.com/fr/content/20130328-...

jbmarot

Jeudi 28 Mars 2013 - 19:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter