Sur l’association « Disso », quand Mankeur Ndiaye parle comme Moubarack Lô



Sur l’association « Disso », quand Mankeur Ndiaye parle comme Moubarack Lô
C’est le journal Libération qui revient sur les réserves émises par des ministres sur le « Projet Sénégal Emergent » de l’association « Disso », c’était pour rappel lors du séminaire gouvernemental le week end passé au King Fahd Palace. Pour le ministre des affaires étrangères, il ne comprend pas que le pilotage du « Projet Sénégal Emergent » soit confié à des Sénégalais établis à l’étranger alors que le pays regorge de compétences et de services techniques. Nos confères de nous rappeler qu’il n’était pas le seul dans cette posture car les ministres Eva Marie Coll Seck, Benoît Sambou, Pape Abdoulaye Seck, Abdoulaye Bibi Baldé ont aussi émis des réserves comme d’ailleurs le ministre Thierno Alassane Sall. Ce dernier a affirmé ne pas comprendre que nulle part dans le projet il ne soit pas question d’infrastructures.

Et comme réponse le président avait dit à ses ministres que c’est lui qui a été élu et c’est à lui de porter la politique économique du pays avant de dire selon toujours le journal, « priez pour que je ne me trompe pas. »

Enfin notre confrère revient aussi sur le soutien du ministre de l’urbanisme, Khoudia Mbaye suite à ces critiques, normal soutient le journal car dans le groupe des experts, figure Nayé Bathily, la fille du leader de la LD, Abdoulaye Bathily.

Matar Séne

Samedi 7 Décembre 2013 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter