Sur le point de rentrer au bercail, le plan d’actions de Wade

A Paris depuis quelques semaines, le Secrétaire général national du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) va bientôt rentrer au bercail. Dans ce sens, Me Abdoulaye Wade a déjà peaufiné son plan d’actions contre le président Sall et son régime. L’objectif premier étant la libération de son fils, Karim Wade. "Tout est mis en oeuvre pour une rencontre avec Idrissa Seck de Rewmi", murmure-t-on.



Sur le point de rentrer au bercail, le plan d’actions de Wade
Me Abdoulaye Wade est attendu à Dakar dans les tous prochains jours. Mais depuis Paris, il n’a pas manqué de prendre langue avec certains responsables de sa formation politique mais aussi des alliés regroupés autour du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR). En ce qui concerne la marche de son parti, il est indiqué que Wade, bien qu’absent du pays, a comme d’habitude donner régulièrement des directives à Oumar Sarr et d’autres pontes libéraux par rapport à la prise de décision sur des dossiers brûlants. C’est ce qui explique la participation du PDS aux actions entreprises par l’opposition surtout dans le cadre de la mise en place d’un front, en tant que premier adversaire du régime en place. Dès le retour du père de Karim Wade, il s’agira, indique « Libération » de « manifestations pacifiques pour dénoncer certaines dérives constatées sous le magistère de son successeur » telles que « la privation de libertés, le non-respect de décisions d’organisations internationales auxquelles le Sénégal est partie prenante ».

 
C’est le cas de « l’avis rendu par le Groupe de travail des Nations Unies dans l’affaire Karim Wade ». Et, "tout est mis en œuvre pour qu’il rencontre Idrissa Seck, président de Rewmi surtout que leurs deux formations sont partenaires dans le cadre des luttes que l’opposition compte mener sur la route menant à la prochaine élection présidentielle », dit-on. 


Jeudi 23 Juillet 2015 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter