"Sur les questions d'eau et d'électricité, on nous piétine", Amath Dansokho



Le coup de gueule du ministre conseiller du Chef de l’Etat. Amath Dansokho ne fait pas dans la langue de bois sur les coupures d’eau et d’électricité notées sous nos cieux. «Cela fait une dizaine d’années que les gens souffrent de cette situation. Sur les questions d’eau et d’électricité, on nous piétine », scande-t-il. Et à ce propos, dit-il : «J’ai la conviction qu’il y a des questions comme l’a dit le président de la République, qui ne doivent plus être négligées…Les gens souffrent d’autant plus qu’ils ont la conviction que la situation va revenir à la normale et subitement, on est renvoyé à cinq (5) ou six (6) ans en arrière. La population est très éprouvée et pour moi, il n’y a pas d’excuse ».


« Il faut carrément dire aux Sénégalais comment cela est arrivé. S’il y a des responsables, ils doivent rendre compte », marque le ministre conseiller de marteler que « s’il y a des sanctions à prendre, on ne doit pas tarder à les prendre ». Selon Amath Dansokho dans «l’Observateur », le constat est là : «Pourquoi s’accrocher à des Directeurs généraux ? On promet que les questions seront réglées et le lendemain, c’est la même chose… ». 


Samedi 6 Juin 2015 - 09:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter