Suspectés d’avoir été en contact avec le virus Ebola, cinq Sénégalais isolés à Lagos

La peur à la fièvre mortelle à son comble. Cinq (5) Sénégalais et trente-cinq (35) Congolais ont été cueillis, hier, dans un hôtel de Lagos (Nigéria) parce que suspectés d’avoir été en contact avec le virus.



En effet, on se croyait dans des interpellations dans le cadre de contrôles de papier hier mais il s’agissait plutôt de contrôle à virus Ebola. Et des arrestations, il y en a eu. Des Sénégalais en font partie. Selon des sources diplomatiques au journal « Libération », 5 compatriotes au totale et 35 Congolais ont été arrêtés dans un hôtel à la Rue Atere. Tout de suite, après leur interpellation, les services de santé ont débarqué dans l’hôtel pour le désinfecter. Les personnes isolées sont soupçonnées d’avoir été en contact avec le virus Ebola.


La police est descendue sur les lieux après avoir reçu du proche voisinage une dénonciation faisant état de la présence dans l’hôtel d’un étranger atteint de la fièvre mortelle et qui se serait soignée en catimini. Les Sénégalais sont détenus depuis hier en début d’après-midi


Mardi 2 Septembre 2014 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter