Suspension des Lions au mondial 2014:« Tant que Tandian ne ramène pas Ndiaté Lô, je ne reviendrai pas sur ma décision »



Suspension des Lions au mondial 2014:« Tant que Tandian ne ramène pas Ndiaté Lô, je ne reviendrai pas sur ma décision »


Clair et précis. Le ministre des sports et de la vie associative ne recule pas dans sa décision de priver l’équipe nationale de basket masculine des championnats du monde en 2014 en Espagne. « Tant que Baba Tandian », président de la Fédération Sénégalaise de Basket (FSB) qu’il accuse de « complicité avec la fugueuse Ndiaté LO lors des Jeux de la Francophonie », « ne la ramène pas au bercail, le ministère ne reviendra pas sur ses décisions de sanctions » sert Mbagnick Ndiaye. Au moment où Tandian qui accuse à son tour « le ministère d’être maître d’œuvre de la fugue », s’active pour faire revenir la jeune fugueuse.

En effet, « nous n’allons pas revenir sur les mesures de sanctions. Aujourd’hui, c’est la crédibilité du Sénégal qui est compromise auprès de l’Ambassade. Tant que Tandian ne ramènera pas Ndiaté Lô au bercail puisqu’il sait où elle se terre en Europe, Le ministère ne reviendra pas sur les décisions de sanctions». », assène Mbagnick Ndiaye.



« Si le ministre m’accuse de complicité, ça n’engage que lui. Je suis tout autant que lui contre l’utilisation des compétitions sportives pour faire de l’émigration clandestine et les équipes nationales engagées par la fédération n’ont jamais connu de défection. Nous avons emmené 14 joueurs locaux à Bilbao (Espagne) qui sont revenus au Sénégal. On a emmené 12 filles U 18 à un tournoi international en Lituanie et elles sont revenues. Les U 18 garçons ont été Prague, ils sont tous rentrés. Mais la fille qui est partie à Nice, a profité d’un cadre, d’une délégation gérée par l’Etat. C’est le ministère qui est maître d’œuvre », réplique Baba Tandian qui a toutefois entrepris des démarches pour faire revenir joueuse.


Il  lance un appel aux parents de Ndiaté LO de faire attendre raison à leur fille. d'autant plus qu'elle pourra représenter à nouveau le Sénégal dans d'autres compétitions prévues prochainement.


Le patron du basket sénégalais qui se prononce sur les ondes de la Rfm, laisse entendre qu’il n’est pas question qu’elle prive le Sénégal d’une participation à la Coupe du monde. Une qualification que Vieux Ndoye et Cie ont obtenu de haute lutte à l’issue du match de la 3ème place contre le pays organisateur de la Côte d’Ivoire qu’ils ont battus sur le fil par un point d’écart (57-56) le 31 août dernier lors de l'Afrobasket masculin 2013



Mercredi 23 Octobre 2013 - 16:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter