Sutsas vs Etat: Les malades menacés

La confrontation entre le syndicat unique des travailleurs de la santé (Sutsas) et l’Etat du Sénégal prend une autre tournure. En effet, les syndicalistes, jugeant leurs revendications insatisfaites ont décrétés une grève de 48 heures, à compter du mardi 19 mai.



Sutsas vs Etat: Les malades menacés
Le syndicat unique des travailleurs de la Santé (Sutsas) sera en grève le mardi 19 et mercredi 20 mai prochain. Et ce, pour faire appliquer à l'Etat les septs points restants sur la plateforme minimale soumis aux autorités.
Selon les camarades de Mballo Dia Thiam, le syndicat a donner suffisemment de repit à leur ministre de tutelle, sans grand résultat. "Malgré le temps qu'on leur a donné, le gouvernement continuent de tergiverser. Sur l'élection de représentativité syndicale dans le secteur de la santé et de l'action sociale, aucun acte n'est disponible. Aucune date n'a encore été fixée. sur le statut du personnel, même si le document a fini de faire tout le circuit, ul n'est pas encore adopté au Conseil des ministres ..."
Selon lui, ils sont dans leur droit et les menaces de sanction n'y deront rien: " Nous n'avons jamais été voulu être divertis par ces ponctions de salaire" déclare-t-il. et de poursuivre: "il y a des moments où nous n'avons perçu que 12 000 FCfa pendant 2 mois. Si l'Etat effectue des ponctions de salaires, nous sommes prêts à l'assumer".
Mballo Dia Thiam et compagnie ont néanmoins rassuré que les services des urgences continueront de fonctionner et le service minimum sera assuré..
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 12 Mai 2015 - 09:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter