Syrie: pas de contradiction entre opération militaire et prix Nobel (Obama)



Le président américain Barack Obama a affirmé à Stockholm qu'il entendait frapper la Syrie pour des raisons de sécurité de l'ensemble de la communauté internationale, ce qui ne contredisait pas, selon lui, son prix Nobel de la paix.

Source : http://fr.rian.ru/world/20130904/199213615.html...


Mercredi 4 Septembre 2013 - 19:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter