TABASKI, plus que le sacrifice, l’esprit de sacrifice !



Plus que le mouton, c’est accepter de prendre de ce que l’on a pour respecter une forte recommandation d’Allah. Célébrer la tabaski, c’est accepter la prédestination touchant le bien et le mal car toute personne humaine a une durée de vie et toute âme goûtera à la mort. C’est pourquoi nous devons toujours nous préparer à cela dans nos faits et gestes car nul n’échappera au destin de la mort.


La tabaski (esprit de sacrifice) nous rappelle que quand l’intérêt du pays en vaut la peine, on oublie la famille. C’est à l’image des soldats qui partent défendre la patrie, sécuriser leur pays en laissant derrière eux femmes, enfants et parents, au risque de leur vie.

La tabaski, c’est se mettre au garde à vous lorsque les intérêts de l’Islam sont menacés. Il en est de même lorsque la dignité de l’être humain est menacée. C’est dire que tout musulman qui croit en Allah, au prophète Mouhamed (Psl) et au Saint Coran, ne doit négliger la volonté d’Allah pour ses plaisirs charnels ni dépenser dans ce qui n’est pas licite. Il doit être altruiste dans ce qu’Allah lui aura destiné de bien. Nous devons tout sacrifier pour Allah qui décrète ce qu’Il veut et quand Il le veut. Nous devons avoir l’esprit de sacrifice pour donner une bonne éducation à nos enfants et à nos familles.

En cela, nous pouvons citer l’exemple du sacrifice d’Ibrahim qui a tardé à avoir un enfant jusqu’à en avoir un qu’il aimait énormément. Quand il a reçu en rêve l’ordre divin d’égorger son unique fils, il en a informé ce dernier qui a consenti au sacrifice, de même que son épouse Haadjara.

Cette épreuve douloureuse a accouché d’un mouton envoyé par Allah par le biais de l’ange Djibril, au moment où le père Ibrahim accomplissait l’ordre divin de tuer son fils. Ibrahim a fait preuve de foi en acceptant l’ordre divin, Ismaïl a fait preuve de foi en acceptant la volonté divine et la décision de son père, Haadjara a aussi fait preuve de foi en acceptant l’ordre divin et la décision de son époux.

C’est cela même l’histoire de l’Eid el Kébir, l’histoire de l’amitié entre Ibrahim et Allah et de la prophétie d’Ibrahim. Le plaisir d’être musulman vaut tous les sacrifices et nous devons mettre cela au service de l’Islam et dans l’intérêt supérieur de notre Nation.

L’Islam est une religion de paix qui admet la cohabitation pacifique avec d’autres confessions religieuses.

Sur un autre point, nous parlons du nouvel ordre mondial pour dire que tout musulman devrait savoir ce que renferme vraiment ce terme car il s’agit de savoir s’il existe un ordre divin destiné aux êtres humains ou s’il existe d’autres ordres humains destinés aux humains. Aussi, quel ordre peut-être plus fort que celui  divin qui nous a montré le droit chemin.

Les musulmans devraient avoir une certaine prise de conscience car les plus riches deviennent de plus en plus et les plus faibles de plus en plus faibles. Le nouvel ordre mondial empêche les musulmans. Par ailleurs, le loisir est malheureusement devenu une valeur dans notre pays car il y a une culture du loisir qui s’illustre par la lutte et la danse et cela prend des proportions inquiétantes dans notre pays. 


Serigne Mouhammedou Abdoulaye Cissé                                                                                                             Imam de la Mosquée Masdjid Ihsaane de Saint-Louis                                                      
Khalife de Serigne El Hadj Madior Cissé


Mercredi 14 Septembre 2016 - 15:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter