TOUBA : Un inconnu muni de menottes arrêté par la Police se faisait passer pour un élément du Gign



Cette rocambolesque  affaire est presque passée sous un silence radio noyée par la ferveur du magal et pourtant il s’agit bien d’une affaire  d’usurpation de fonction  qui a eu pour cadre la Résidence Khadim Rassoul. Muni d’une paire de menottes les activités de cet inconnu ont attiré et intrigué les policiers qui étaient en faction sur les lieux.

Interpellé et interrogé par les limiers sur  sa fonction, mais aussi sur les raisons de sa présence, celui qui a été plus tard identifié sous le nom de Dial Diop S,  se fait passer  pour un élément du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN). Il a même soutenu avoir été dépêché sur les lieux par sa hiérarchie, mais pour plus de vigilance le commissaire Bécaye Diarra a demandé à ses hommes de le surveiller comme du lait sur le feu. Filé le quidam tombe dans les mailles du filet de la police, arrêté pour vérification d’identité,  il  balance à la figure des limiers qu’il a laissé sa carte professionnel dans son véhicule garé non loin de la résidence. C’est alors que les hommes du commissaire Diarra se proposent alors de l’y accompagner.

Mais que nenni, en réalité il n’en dispose point. Et, pour trouver une parade il dit aux limiers être un moniteur établit à Dakar. Heureusement que les policiers ont trouvé par devers lui, un permis de conduire à son nom, avec sa photo, mais sans signature.
Après ses élucubrations, le faux élément du Gign a été menotté avec la paire de menottes qu’il détenait  et jeter dans le panier à salade et déféré le lendemain au parquet de Diourbel.   
 
   

Khadim FALL

Jeudi 10 Décembre 2015 - 14:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter