TUNISIE : Des nervis islamistes accusés d'être derrière le meurtre de Chokri Belaïd



Les Ligues de protection de la révolution, nées des comités de quartier apparus après la chute de Ben Ali, sont la cible des manifestants depuis la mort de Chokri Belaïd. L’opposition les considère comme le bras armé d’Ennahda.

Source : http://www.france24.com/fr/20130208-tunisie-ligue-...

Gaëlle LE ROUX

Dimanche 10 Février 2013 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter