Tabaski: Après une partie hier, la grande majorité prie ce vendredi



La division continue de régner en maître au Sénégal dans la célébration de fêtes religieuses musulmanes. L’édition 2015 de l’Aïd El Kébir communément appelée Tabaski ne constitue pas une exception. Après une partie des Sénégalais hier à l’instar de la famille Omarienne, des Ibadou Rahmane et de la Coordination des Musulmans de Dakar (CMD), une autre partie prie ce vendredi 25 septembre. 


Vendredi 25 Septembre 2015 - 09:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter