Table ronde : L’UNCDF, PNUD et ONU Femmes dénoncent

L’UNCDF, le PNUD et ONU Femmes ont organisé une table ronde intitulée « Egalité des sexes et développement économique local : d’une perspective locale à une perspective mondiale », hier, jeudi 27 novembre 2014 au Musée de l’IFAN. Ceci, entre dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie qui se déroule en ce moment à Dakar.



La violence contre les femmes demeure généralisée, touchant tous les pays. Les femmes ont besoin de lois fortes, qui soient appuyées par une application et une prévention appropriées. 70% des femmes ont été victimes de violence et selon les statistiques de l’ONU une femme sur trois a, au moins une fois dans sa vie subie un acte de violence. Partout dans le monde, les femmes sont maltraitées, victimes de coups et blessures et d’harcèlement sexuel.


La Coordinatrice Résidente du système des Nations Unies au Sénégal, Mme Bintou Djibo, a souligné que : « Le présent panel intervient dans un contexte contre les violences faites aux femmes. Il se poursuivra jusqu’au 10 décembre 2014. Les femmes sont encore confrontées à des décisions difficiles dans leur vie quotidienne. Le fait de consacré la majorité de leur temps à des activités non rémunérées d’assistance et de soin. Leur participation à l’éducation et leur accès au processus décisionnel, sont tous limités… ».


Plusieurs personnalités ont marqué leur présence à cet événement : La Représentante Résidente du PNUD, la Coordinatrice Résidente du système des Nations Unies au Sénégal, Mme Bintou Djibo, et la Directrice régionale, Représentante de ONU Femmes, Bureau de l’Afrique de l’Ouest, Mme Josephine Odera.

voice014.mp3 VOICE014.MP3  (2.31 Mo)




Vendredi 28 Novembre 2014 - 10:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter