Talla Sylla et l’Alliance Jëf Jël exhument feus Omar Blondin Diop, Me Babacar Séye, Balla Gaye, Malick BA et Mamadou Diop ce samedi



Talla Sylla et l’Alliance Jëf Jël exhument feus Omar Blondin Diop, Me Babacar Séye, Balla Gaye, Malick BA et Mamadou Diop ce samedi
Absent du landerneau politique depuis l’avènement du président Sall le 25 mars au second tour de l’élection présidentielle 2012 contre Wade, Talla Sylla se signale à travers un « panel sur le thème : L’impunité et l’abus de pouvoir : Quelles réformes pour mieux lutter contre ces fléaux ». Tout pour rappeler au pouvoir en place les « meurtres de feus Omar Blondin Diop (11 mai 1973), Me Babacar Sèye (15 mai 1993), Balla Gaye (31 janvier 2001), Malick Bâ (30 mai 2011) et Mamadou Diop (31 janvier 2012) qui demeurent gravées dans la mémoire collective des Sénégalais ».

Une manifestation de  l’Alliance Jëf-Jël ce samedi à partir de 16 heures à l’hôtel Le Ndiambour pour  « identifier les formes d’impunité imputables à la faiblesse du système judiciaire, renforcer les acquis et préconiser des réformes capables de garantir le respect des droits fondamentaux des citoyens, sans aucune forme de discrimination ».
 
« La société sénégalaise a connu des soubresauts aux plans politique, social et économique avec leur lot de crimes et d’exactions multiformes restés impunis. Notre pays, au cours de sa récente histoire, a connu des crimes non encore élucidés ou traités dans la plus grande nébulosité. Des citoyens ont été menacés, agressés, assassinés ou victimes de tortures et autres actes de violence, en général durant les périodes électorales, alors qu’ils ne faisaient qu’assumer leurs devoirs ou exercer leurs droits et libertés civils et politiques garantis par la loi fondamentale de notre pays », assènent Talla Sylla et ses partisans qui évoqueront la mémoire des feus Omar Blondin Diop (11 mai 1973), Me Babacar Sèye (15 mai 1993), Balla Gaye (31 janvier 2001), Malick Bâ (30 mai 2011), Mamadou Diop (31 janvier 2012), dont les meurtres « demeurent gravées dans la mémoire collective des Sénégalais ».


Jeudi 3 Octobre 2013 - 16:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter